Retour à l'accueil

Les familles Sully et Lamothe

Publié le

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation sur l’intégration des immigrants dans la région de Coaticook, en collaboration avec la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Coaticook, différentes personnes, ayant choisi la région comme milieu de vie, ont développé des liens d’amitié avec les locaux.  Apprenez-en plus sur la belle amitié qui s’est développée entre les Lamothe de Saint-Herménégilde et les Sully.

D’une mer bleue à une mer blanche

C’est l’histoire d’Alvin. Né à Sainte-Lucie, il grandit dans le sud de la Martinique avec la plage, le soleil, les mangues, les goyaves. Son désir d’aider les autres l’amène à devenir orthésiste-prothésiste, dans un hôpital de l’île.

C’est l’histoire de Valérie. Elle naît et grandit dans la région de Montréal avec ses parents, venus d’Haïti dans les années 1970. Animée elle aussi par la volonté de prendre soin des autres, elle étudie en réadaptation physique. En 2005, elle part faire un stage de deux mois dans un hôpital de Martinique… celui-là même où travaille Alvin! Leur rencontre est décisive : Alvin quitte sa famille et son travail pour suivre Valérie au Québec.

De nouvelles connaissances

À son arrivée à Montréal, Alvin apprend qu’il doit réapprendre sa profession. « J’aimais trop ce métier pour reprendre de zéro. Comme ma langue maternelle est l’anglais et que j’avais vite appris le français en Martinique, je me suis dirigé vers l’enseignement du français langue seconde », explique-t-il. Pendant quelques années, il enseigne à Laval et habite dans les Laurentides, mais cela représente bien trop de route et d’embouteillages.

C’est alors que des possibilités d’emploi se profilent dans les Cantons-de-l’Est. Une visite convainc Alvin et Valérie de s’y établir et le hasard les dépose à Saint-Herménégilde, à côté de Gaétan et Yvette Lamothe. Des gens authentiques qui accueillent tout de suite la famille Sully : « J’avais hâte de les connaitre, se rappelle M. Lamothe. Parler avec eux, c’était calme, plaisant, intéressant… »

« Je comprends, je devais toujours aller te chercher! », intervient en riant Mme Lamothe. Et Valérie de renchérir : « Alvin et M. Gaétan ont le même humour, la même personnalité. Quand Alvin traverse, je ne sais jamais quand il va revenir! »

Voisins de porte et de cœur

L’amitié et l’entraide ont été instantanées entre les deux maisonnées. « M. et Mme Lamothe ont tout de suite été généreux. Sans eux, ça aurait été beaucoup moins facile », affirme Valérie. Car l’aide n’était pas de refus pour la famille Sully, avec trois jeunes enfants, un quatrième en route, une maison à rénover et un nouveau réseau social à bâtir. De plus, emménager à Saint-Herménégilde a entraîné des choix déchirants : Valérie a dû quitter son poste de physiothérapeute et Alvin, celui de professeur permanent. À leur arrivée, Alvin occupait pas moins de trois emplois à l’extérieur de la région! Parti tôt le matin, il revenait très tard auprès de sa famille.

Un soir de tempête, Alvin roulait en direction de sa maison, tentant de rassembler le courage nécessaire aux deux heures de pelletage qui l’attendaient. Mais voilà que, telle une oasis, que vit-il apparaitre? Sa cour fraîchement déblayée par les soins de son nouvel ami!

On gagne à se connaitre

S’il y a une chose dont M. Lamothe est convaincu, c’est bien celle-ci : « Il ne faut pas avoir peur d’aller à la rencontre des autres, de se parler. »

Mme Lamothe applique aussi ce principe de vie. Bénévole à la boutique Mod Écolo, elle n’hésite jamais à saluer et conseiller les travailleurs saisonniers : « Ils sont dans un pays qu’ils ne connaissent pas, alors je les aide! » Valérie souligne qu’elle a eu des contacts positifs depuis son arrivée dans la région : avec l’infirmière très humaine du CLSC, la couturière généreuse qui lui a donné des cours à elle et ses filles, le personnel de la bibliothèque… Alvin transmet à ses enfants le respect des autres, et lance cet appel à l’ouverture : « J’invite les gens à rester humains, à ne pas mettre d’étiquette. L’autre, il est fait comme moi : du sang et un cœur! »

Les Lamothe de St-Herménégilde présentent leurs voisins et amis les Sully

T'ES UN P'TIT QUI? Découvrez la belle amitié développée entre les Lamothe de St-Herménégilde et les Sully.

Posted by SADC de la région de Coaticook on Monday, December 16, 2019